La Pédale du Las : site officiel du club de cyclotourisme de TOULON - clubeo

Histoire & Palmarès

 

 

L'un des plus vieux club de cyclotourisme du Var.

Plongeons dans les souvenirs:

Des photos jaunies, des licences usées par le temps...
Peu de témoignages demeurent de 1904, année de naissance de "LA PEDALE DU LAS".
Si ce ne sont des souvenirs, des histoires d'hommes et des légendes.
" A l'époque, M. Barthélémy a fondé ce club avec un groupe d'habitants du Pont-du-Las ." raconte Gérard Giovannoni l'actuel président.
"Sportivement c'était extraordinaire ! Nos locaux couraient contre les "'Petits- Bretons" de l'époque ! Et ils les battaient. Nous avons eu de grand champions !"
La saison était alors marquée par les "Deux Faron" , "Une ascension était organisée contre la montre par le journal République et une autre en ligne par le Petit varois. La revanche se faisait au vélodrome du Pont-de-bois."

La Pédale connut durant l'entre deux guerres des années de gloire.
Ses couleurs étaient brillamment portées sur toutes les grandes classiques, relevant les défis des Fausto Coppi.

Jusqu'aux années 60, la Pédale du Las était prospère. Entre 1951 et 1957, les temps furent difficiles, mais en 1968 elle reprit de la vigueur grâce à des coureurs d'exception comme les frères Chardonnet.

Les Coppi de l'époque.

L'année 1972 marque un virage dans l'histoire illustre de La Pédale du Las. "Elle adhère à la Fédération Française de Cyclotourisme. C'est la fin de la compétition et des courses.", commente Gérard Giovannoni. Entre 1972 et 1985, La Pédale du Las devient sans doute le club le plus important du département. Elle compte jusqu'à 160 membres. Mais sans doute victime de son succès, le groupe se scinde en 1992.

Aujourd'hui, une quarantaine de membres font vivre l'histoire de La Pédale du Las. "Nous avons même eu une école de cyclisme entre 1994 et 2002, mais faute d'éducateurs diplômés nous avons dû cesser cette activité".
Même le VTT a grignoté une part des effectifs.

Arrivée ensemble.

"Nous devrions être quatre fois plus nombreux ! Mais les gens pensent qu'adhérer à un club crée des contraintes. C'est le contraire, une fois la cotisation payée nous n'avons que des droits et des avantages. Dans un club on est libre.
"Par exemple, pas de problèmes de niveau: on se cale sur le plus faible et tout le monde arrive en même temps. Bien sûr, si l'un des membres veut "appuyer un peu", il peut se faire une côte en accélérant! Pas de problèmes entre les générations: nos adhérents ont entre 13 et 80 ans!"

"EXTRAIT JOURNAL CENTENAIRE DU CLUB".

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU